La Reflexologie faciale

(Le Dien Chan)

Schéma de différents point de réflexologie faciale

Qu’est-ce que la réflexologie faciale ?

Le Dien Chan est une méthode multiréflexologique, faciale. Elle consiste à détecter et à stimuler des zones réflexes et des points, sur le visage. C’est une méthode douce et naturelle, de rééquilibrage énergétique. Elle repose sur des principes communs à la réflexologie plantaire et palmaire : la stimulation de zones et de points réflexes correspondants à tous les organes et à toutes les parties du corps, afin de relancer le processus d’auto-régulation de l’organisme. La réflexologie faciale, crânienne, plantaire et palmaire, sont complémentaires.

Etymologiquement :

DIEN signifie : visage, surface et CHAN : observations, diagnostics.

La technique du Dien Chan s’articule autour des trois axes suivants :

La détection et la stimulation des points « vivants » à partir des schémas de réflexion reflétant le corps sur le visage

L’application des « formules de traitement » : il s’agit de stimuler les points « fixes » dits « BQC » utilisés seuls ou combinés entre eux. La stimulation de ces points permet de renforcer le travail effectué à partir des schémas de réflexion. Ces points sont différents des points d’acupuncture.

L’utilisation des outils BQC mis au point par le professeur Bùi Quôc Châu, qui permettent d’agir sur les points et les zones réflexes, de manières différentes.

Les bienfaits

Le Dien chan agit sur certains points d’énergie. Il favorise le déblocage des influx nerveux. Il apporte bien-être et relaxation. Il stimule le principe d’autoguérison et d’autorégulation du corps. Il permet de soulager des douleurs physiques et émotionnelles.

Les maux sur lesquels le Dien Chan obtient les meilleurs résultats sont les suivants :

Les douleurs : musculaires, articulaires, ligamenteuses, tendineuses et nerveuses.
La détente psychique et musculaire
Les problèmes énergétiques : états de fatigue avec ou sans charge émotionnelle
Le renforcement des défenses immunitaires
Les troubles digestifs
Les allergies
Aide à l’arrêt du tabac
Dessin abstrait réflexologie faciale sur pied

Avertissements

Le Dien Chan n’est pas un acte médical. Il ne remplace pas une consultation médicale. Il est complémentaire à la médecine conventionnelle.

Contre-indications

Chez la femme enceinte, le Dien chan se pratique à partir du quatrième mois de grossesse.

Déroulement d’une séance de réflexologie faciale

Dessin abstrait réflexologie faciale sur main

Une séance se déroule en trois temps :

Un temps d’échange, afin de faire le point sur la demande et la ou les problématique(s) de la personne.
La réalisation du soin
La personne est assise ou allongée. Le Dien Chan se pratique sans aiguilles. Il se pratique avec les doigts, pour plus de détente ou avec des outils spécifiques (exemple : stylet, petits rouleaux), pour travailler les points avec plus de précision. La stimulation à l’aide d’outils est sans danger et elle n’est pas douloureuse. Les stimulations sont faites sur la peau, sans la pénétrer.
Durant la séance de Dien chan, le dialogue entre le praticien et le bénéficiaire des soins, est permanent : à chaque point stimulé, le praticien demande le ressenti de la personne, afin d’adapter son travail.
Un temps d’échange et de synthèse, à la fin du soin.
Le praticien et le bénéficiaire conviennent de la suite à donner aux soins.

La durée d'une séance

Une séance de réflexologie faciale dure en moyenne, 30 mn. 

agsdi-time

La fréquence des séances

La fréquence des séances est à définir en fonction des besoins.

Les origines de la réflexologie faciale

Le Dien Chan est une méthode vietnamienne, créée par le professeur Bùi Quoc Châu, dans les années 1980. Il est le résultat de plusieurs années de recherches et d’études cliniques.